Pour les fans cela : Bas-en-Basset. La commune dans l’objectif de Jac Lo

En fouillant internet nous avons découvert un texte qui risque de vous interpeller. Sa thématique est « l’automobile ».

Son titre troublant (Bas-en-Basset. La commune dans l’objectif de Jac Lo) parle de lui-même.

Identifié sous la signature «d’anonymat
», l’auteur est connu et fiable.

Vous pouvez donc donner du crédit à cette édition.

Le papier a été publié à une date indiquée 2023-01-07 13:43:00.

Jac Lo pratique l’art de la photographie depuis plus de quarante ans. Il se souvient encore de son vieux reflex Zénith avec lequel il a fait ses débuts.

Cette passion lui vient de son père, de ses frères, mais aussi et surtout de la nature. « C’est la nature qui m’inspire, il y a toujours quelque chose à photographier. »

Le photographe ne sort jamais de chez lui sans son appareil pour être à même de capturer chaque moment. Pour lui, « le déclencheur est toujours la lumière.

D’ailleurs, il y a des moments propices pour réaliser des prises de vues : les matins et les soirs sont des instants privilégiés », confie-t-il.

« Bas-en-Basset est un endroit intéressant »

Jac Lo partage sa vie entre l’Espagne et la France qu’il parcourt à bord de son van Volkswagen. Au cours de ses périples, il prend des tas de clichés et s’émerveille des similitudes entre les deux pays.

« La Galice ressemble étrangement à la Bretagne. » S’il connaît Bas-en-Basset, c’est parce que sa famille est bassoise depuis plus de vingt ans. Il y a élu domicile ces derniers mois. « Bas est un endroit intéressant, il y a tout : la montagne, la Loire, les étangs, des changements spectaculaires au gré des saisons. Le printemps, notamment, est exceptionnel. »

« Je m’inspire de Sin City »

Jac Lo prend jusqu’à trois mille photos par mois et n’en garde garde que 10 %. Il trie ses clichés sur le volet et y ajoute parfois sa touche personnelle en variant lumière et contraste grâce au post-traitement. Une manière de créer une atmosphère toute particulière. « Je m’inspire du film Sin City lorsque je retravaille les photos prises de nuit : du noir et blanc et des touches de couleur. »

« J’aime partager »

L’intérêt de la photo pour Jac Lo est le rapport intime à la nature et le plaisir de partager. « J’aime partager et avoir des retours positifs. C’est un plaisir et cela me permet de voir si mes photos plaisent, si je progresse. » Sur sa page Facebook, on peut admirer la ville de Bas-en-Basset sous des angles tous plus originaux les uns que les autres : à la nuit tombante, au lever du soleil, dans la brume ou sous la neige.

Page Facebook : Jac Lo.

Publications sur le même thème:

Caroline et son automobile,Le livre . Disponible dans toutes les bonnes librairies.

Goélette Cardabela/Collection des livrets techniques de la goélette Cardabela/Version imprimable,Le livre .

Le trésor de Bigot,Ouvrage .

Robotique/Histoire de la Robotique,Clicker Ici .