Editorial tout frais : Stellantis se lance dans la construction d’avions électriques

Nous nous empressons de faire la lumière sur ce texte qui vient d’être publié, dont la thématique est «l’automobile».

Le titre (Stellantis se lance dans la construction d’avions électriques) en dit long.

L’éditorialiste (identifié sous le nom d’anonymat
) est reconnu comme quelqu’un de sérieux pour plusieurs autres posts qu’il a publiés sur internet.

Les informations divulguées sont donc jugées crédibles.

La date d’édition est 2023-01-04 11:04:00.

Texte d’origine :

Carlos Tavares. SAMEER AL-DOUMY/AFP

Le constructeur automobile Stellantis va passer de la fabrication de voitures à la production en masse d’avions dès 2024.

Un peu plus près des étoiles… Ce refrain des années 1980 pourrait être entonné par Carlos Tavares. «Stellantis repousse les limites pour offrir une liberté de mobilité durable, de la route au ciel», s’est enflammé le patron du constructeur automobile sur une scène du Consumer Electronic Show (CES) à Las Vegas, où la nouvelle a été annoncée mercredi. Stellantis va en effet passer de la fabrication de voitures à la production en masse d’avions dès 2024. Il fabriquera en exclusivité Midnight, l’aéronef électrique à décollage et atterrissage vertical (eVTOL) du constructeur américain Archer Aviation dans son usine de Covington (Géorgie). Conçu pour être sûr, durable, silencieux, avec une charge utile de plus de 45O kg, il peut transporter quatre passagers plus un pilote.

Son autonomie de 160 km lui permet de réaliser des trajets courts d’environ 30 km, avec un temps de charge d’environ 10 minutes entre chaque étape. À l’origine, Fiat Chrysler avait noué le partenariat avec Archer il y a deux ans… au CES. Le constructeur était présent dans l’aéronautique dès 1918 avec sa division Fiat Aviazione, créatrice de moteurs et d’avions jusqu’en 1989. Stellantis a prévu de devenir un investisseur de long terme au capital d’Archer même s’il restera minoritaire. Il lui apportera 150 millions d’euros de capitaux propres. Au-delà, il prévoit d’acheter des actions sur le marché pour augmenter sa participation. D’autres groupes automobiles sont associés à des projets du même type: Toyota avec Joby Aviation, Hyundai et Supernal, Porsche et Eve… Pourquoi se contenter de la route?

Ce objet apporte des réponses à vos recherches vous apprécierez pareillement ces ouvrages:

À travers l’Inde en automobile/37,Ouvrage .

Histoire de l’automobile française,A voir et à lire. . Disponible sur internet.

Photographie/Conditions particulières de prise de vues/Photographie en lumière faible,Clicker Ici .

Vocabulaire anglais-français à l’intention des apprenants avancés/A,Clicker Ici .